Des nouvelles de la synthèse du 19 décembre

Une cinquantaine de Biotois dont de nombreux adhérents de l’association se sont déplacés pour assister à la réunion de synthèse.
SNCF Réseau nous a présenté ce qu’ils on retenu des avis et de nos contributions
D’un coté les « craintes » et de l’autre les « attentes »
Pour SNCF Réseau nos remarques sur le risque inondation et l’impact environnemental sont des « craintes » pas des arguments …c’est une façon comme une autre de minimiser notre point de vue …
SNCF Réseau a résumé très globalement ce qui a été exposé et a fait l’impasse notamment sur :
– l’absence d’étude sur les besoins réels de la population en regard de la solution proposée
– le fait que les tracés sont présentés sur des cartes IGN des années 90
– les critiques de fond sur le choix du TGV
– le fait que SNCF Réseau est juge et partie de la solution ferroviaire uniquement et ne réalise aucun travail de concertation sur les dessertes des gares ou sur les solutions alternatives au train
– l’absence d’études étayées sur les risques
SNCF Réseau a balayé les remarques du public comme à son habitude et Mr Cherrier a semblé très satisfait de la synthèse. SNCF Réseau considère que le niveau des études communiquées au public par le biais du site sont suffisantes….

Mais à l’issue de la réunion comme cela est d’usage le garant de la concertation a réalisé une synthèse en regard des points à améliorer. Dans un langage très mesuré, il a très clairement signalé quelques points qui « manquent d’argumentation » en demandant plus de précisions :
– sur l’opportunité du projet
– sur la destination de la gare Ouest Alpes Maritimes : le projet n’est pas clair quant à la destination de la gare : trafics locaux ou trafics longue distance ? cela à une incidence sur le trafic automobile
– sur les impacts du projet : il faudra faire en sorte « que la discussion soit plus précise que ce qu’elle a été aujourd’hui »
– sur la justification socio-économique : même si l’étude doit être soumise au commissariat général de l’investissement conformément à une procédure décisionnelle de l’état français cela n’interdit en rien une information du public
– sur la desserte des gares par des transports en commun notamment sur la gare Ouest Maritimes qui aurait du être plus précise
Le garant a donc précisé que la concertation n’était pas terminée : au regard de ce qui a été énoncé il semble bien que des informations complémentaires sont nécessaires
– Affaire à suivre Nous devons rester mobilisés !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s